Les cadeaux de la blogo : Enfin, la recette des cookies parfaits

Mieux que ceux de Phoebe que Monica se cassait la tête à reproduire (et qui n’étaient en fait que des cookies industriels),

voici une recette de cookies à tomber spécial traitement, dpo, transfert, hystérosalpingographie, spermoculture…… Oui, les cookies qui vous accompagneront avec une tasse de thé dans tous les rebondissements de la PMA (et que vous referez avec vos petits, parce que oui, vous l’aurez votre petit, bordel).

Allez c’est parti ! J’ai repris la recette sur un site que j’ai très légèrement « améliorée ».

Pour une plaque de cookies à se faire pêter le ventre :

– 250 g de farine

– 125 g de sucre de canne roux ( que je mélange avec de la cassonnade brute pour moitié)

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 pincée de sel

– 1/2 sachet de levure

– 1 oeuf

– 125 g de beurre

– 2 cuillères à café de miel ( de roncier, une tuerie, mais vous pouvez varier les plaisirs)

– pépites de chocolat ou encore mieux du chocolat noir 70 % en plaque de 200g bien épaisse que vous concassez

Une fois réunis les indispensables, on se lance :

Mélangez la farine, les sucres, le sel et la levure dans un grand saladier.

Faites fondre le beurre, et ajoutez-y l’œuf battu et les 2 cuillères de miel et incorporez le tout au mélange farine, sucres, sels.

Préchauffez votre four à 220°C (thermostat 7-8), avec la grille au plus bas.

Façonnez des cookies d’environ 10 cm de diamètre, et disposez-les sur une plaque. Ils doivent être assez espacés pour éviter qu’ils se collent pendant la cuisson.

Disposez les pépites concassées.

Enfournez-les 9 à 11 min, suivant si vous les souhaitez respectivement « extra-moelleux, moelleux ou crousti-moelleux ». (Ah la vache, croustimoelleux…..)

Bon appétit ; j’espère que vous êtes toutes et tous gâté(e)s comme vous le méritez. Je vous embrasse !

Les cookies de la mort qui tue qui déchirent leur race.
Les cookies de la mort qui tue qui déchirent leur race.
Publicités

15 réflexions au sujet de « Les cadeaux de la blogo : Enfin, la recette des cookies parfaits »

    1. Je m’en suis rendue compte quand j’ai reçu les motifs sur mon smartphone.
      Quiche un jour, quiche toujours.
      ( finalement, c’est pas l’utérus qui est défectueux, c’est bien le ciboulot!)

  1. Depuis l’aéroport, je tiens à te dire que tu m’as faite saliver !!! Je crois qu’on a la même recette et je l’adore. 😉 Joyeux Noël à toi aussi et merci pour ce cadeau anti-stress.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s