Sauver sa peau, tout au premier degré.

Non, reste ! Je ne deviens pas une blogueuse beauté.
Je reste et demeure une blogueuse infertile aigrie mais pas encore toute blette.

Cet article est non sponsorisé (est-ce que j’ajoute un lolilol?) ; il est juste là pour vous donner quelques astuces, idées et échanger avec vous (désolée,  sauf avec M.ISCI, à moins qu’il ne nous ait dissimulé des choses…).
(ceci dit, annonceur si tu passes, je ne suis jamais contre un rouge à lèvres à tester, jamais…)

Je suis, enfin je crois être, une nana plutôt coquette….. Mais j’ai un souci d’acné. La faute à des ovaires de compétition (si je pouvais donner un peu de leur récolte, j’en donnerais). Comme je suis très attachée à mon apparence (je ne vais pas chercher du pain pas maquillée et la boulangère….. c’est ma voisine), ce n’est pas ce que je vis le mieux…
J’ai des boutons tout le temps, en phase oestrogénique ( vive l’androsténédione), pendant l’ovulation ( vive le pic de LH), pendant la phase progestative ( vive la progestérone et ses vertus androgéniques).
J’ai trois jours de répit pendant les règles.

Comme je sais que certaines d’entre vous sont aussi intéressées par la chasse aux produits chimiques, je pense que cet article saura faire d’une pierre deux coups.

J’avais déjà essayé d’éliminer les produits chimiques de mes cheveux. J’ai procédé de la même façon pour ma peau.
Quand je prenais une contraception, j’avais une peau atopique, je souffrais de dishydrose , de dartres. Par conséquent, j’avais opté pour du savon d’Alep et des huiles neutres pour la peau (j’ai quelques noms de produits et références si vous le souhaitez).

Avec l’acné, j’ai d’abord commis la grosse erreur du camouflage à tout prix. Mais j’ai une peau diaphane, très pâle et les gammes couvrantes de pharmacie ne me permettaient pas de me maquiller de manière naturelle. Ensuite, j’ai lu les compositions et très sincèrement, Tolériane ( La Roche Posay), Dermablend ( Vichy) ne sont pas épatantes de ce côté là et c’est un doux euphémisme. D’ailleurs, il ne faut pas en mettre sur les boutons en réalité mais uniquement sur les rougeurs, justement à cause de leur propriété occlusive.

A la recherche d’une solution miracle , j’ai découvert le maquillage minéral.
Il faut être prudent : le maquillage minéral a du succès, on le marie donc à toutes les sauces. Peu importe la composition, pourvu qu’on ait le marketing.
Un maquillage minéral digne de ce nom, c’est très peu d’ingrédients, tous d’origine minérale. Pas d’huile, pas de parfum.
Au commencement, j’étais très sceptique au sujet de la tenue et de la couvrance ; j’ai donc retourné le monde du maquillage sur le net et j’ai fini par être convaincue et me lancer.

J’ai choisi une marque anglaise, éthique, très abordable, qui s’appelle Lily Lolo. Je vous glisse le lien du site :

http://www.lilylolo.co.uk

En fonction de son teint, on peut trouver une couleur qui colle littéralement à la peau, voici le nuancier extrait du site sus-mentionné ( je porte Blondie) :
001B

Pour camoufler les imperfections, il existe aussi une gamme de correcteurs ( Correctors et Concealers) très efficaces : j’applique « Blush away » sur mes rougeurs, puis après le fond de teint, « Barely Beige. »
La composition des produits est minimaliste :
mica, zinc,oxyde de fer…

Je conclus avec la poudre de finition « Translucent Silk » qui achève de flouter les imperfections.

Au niveau de l’application, il faut se munir d’un ou deux pinceaux très très fins pour appliquer précisément les correcteurs et les estomper ( sinon, gare à l’effet léopard/auréole) et un pinceau kabuki ( c’est le nom du pinceau qui sert à appliquer les poudres minérales mais un pinceau pour poudres minérales de chez Séphora fera très bien l’affaire) et un pinceau à poudre pour les finitions.
On les nettoie régulièrement avec un peu de savon.

On tamise légèrement un peu de poudre, on prélève avec le pinceau, on tapote pour éliminer l’excédent et on applique en mouvement circulaire :

La tenue est franchement bonne sans effet « masque » (je précise que j’ai une peau très grasse désormais). Le résultat est naturel et les imperfections sont bien cachées, mieux qu’avec les gammes couvrantes de pharmacie pour ma part.
Je l’achète via  http://www.moncornerb.com  pour 16 euros. Les correcteurs sont à 9,50 euros. Ils ont une durée de vie très longue.

J’ai aussi une crème très sympathique que j’utilise avant tout cela, c’est la crème à la Centella Asiatica des laboratoires CytolNat. Elle vaut environ 10 euros et elle est absolument géniale ; car elle accélère la cicatrisation ( chez moi en tout cas). on peut aussi l’appliquer en couche plus épaisse si on le souhaite. La composition n’est ni bio ni tout à fait naturelle mais reste très satisfaisante. C’est bien entendu un produit non comédogène :

http://www.cytolnat.com/fr/produits,contenu/cytolnat-centella.html

Merci d’être arrivé(e)s au bout de cet article hautement intellectuel…
Et vous, quelles sont vos astuces pour contrer les ravages des traitements sur votre peau ?

Hors-sujet :

Mon dernier article a disparu dans un trou noir, je l’ai retrouvé avec les brouillons ( en l’occurrence, le brouillon de cet article) et vos commentaires en-dessous.
Soit c’est un coup des RG et l’élu local est plus important que ce que je pensais,
Soit mes chats ont voulu tester leur compétence informatique aka comment se réchauffer les fesses sur un clavier et tout planter,
Soit je perds la boule.

Je vous laisse trancher.

Publicités

24 réflexions au sujet de « Sauver sa peau, tout au premier degré. »

  1. Très intéressant. Quand tu racontes le maquillage, c’est comme de la poésie !! Ça me donne presque envie de me maquiller quotidiennement. Ce que je ne fais pas… J’ai la chance de n’avoir jamais eu d’acné, pas même à l’adolescence. Par contre, je me suis beaucoup maquillée jusqu’au jour où j’ai eu l’impression de porter un masque et la certitude que je pouvais être aussi (voire plus?) jolie sans artifice. Ces derniers temps, je recommence à prendre plaisir à me maquiller très légèrement. Je crois que j’ai trouvé le juste milieu. J’utilise une palette Lancôme achetée bradée dans l’avion. Pas sûre que ce soit très minéral tout ça…

  2. Je ne me maquille pas du tout perso, mais je veux bien savoir ce que tu a trouvé pour tes cheveux !
    Et sinon j’étais justement en train de chercher ton dernier article (pour pouvoir me marrer encore une fois) et pas trouvé, bizarre cette histoire…

    1. Pour le cheveux, lavage au shikakai. On peut utiliser du lait de coco pour la pousse.Le site aromazone regorge d’idées et d’ingrédients.L’huile de brocoli est au top pour nourrir sans alourdir ( mais ça sent le chou)

      1. Ah oui en effet j’ai déjà entendu parler du shikakai. J’essaierai peut être quand j’aurai fini mon stock de shampoing « chimique » (le problème étant que la dernière fois que j’ai demandé à mon chéri de m’acheter du shampoing il est revenu avec un lot de deux méga flacons) c’est comme la lessive, je veux tenter une lessive maison mais j’ai encre un énorme bidon à finir.

      2. Moi je pensais faire une lessive à la cendre (dsl le lien est sur mon PC et mon PC est HS) ça a l’air ultra simple et c’est gratuit ! En gros tu récupères de la cendre, tu laisses « macérer » dans de l’eau 24H puis tu filtres bien pour garder le liquide et enlever la cendre. Il y a des recettes sur internet avec les doses.

  3. Merci pour les conseils c’est vrai que quand on a des boutons c’est assez galère d’avoir une peau 0 défauts (ou pas beaucoup) !! Je me note dans un coin tes produits 🙂

  4. Hello ! je réagis un peu tard (comme souvent). pour les recettes lessive maison rapides, je dilue des copeaux de savon de Marseille dans de l’eau bien chaude, surtout pour les lavages à 30, l’adoucissant, c’est un verre de vinaigre blanc (avec parfois de l’HE de lavandin). sinon, ici, plein de recettes écolos à faire soi-même à base de produits pas compliqués à trouver :http://raffa.grandmenage.info/post/2006/01/12/Livret_____Le_Grand_Ménage_____Versions_finales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s